Actualités
Sponsoring
Financement

Facilitons votre aménagement !

Le dernier programme immobilier Mississauga II va être livré juste avant l’été ! CFA a pensé judicieux de vous livrer rapidement un tour d’horizon des applications essentielles en date pour prendre vos marques dans votre nouveau quartier :

  • Around Me est un service qui géolocalise l’utilisateur afin de trouver le service voulu (station service, boulangerie, etc.) et disponible via une liste.
  • PetitBus propose une mise en relation de parents d’enfants scolarisés dans la même école afin de mutualiser les trajets de leurs bambins !
  • Youpies consiste en une solution de baby-sitting, soutien scolaire, aide aux séniors, ménage… clef en mains. La réservation du service de votre choix et le paiement s’effectuent en ligne. On peut entre autres retrouver le récapitulatif des dépenses pour la CAF et les automatiser démarches administratives.

Repenser l’architecture et ainsi préserver notre planète ?

Un gratte-ciel pourrait canaliser la brise ! Un bâtiment devrait créer une communauté autour d’un foyer…

Ce sont quelques uns des rêves songeurs de Jeanne Gang, une architecte engagée qui utilise son expertise pour établir des relations entre les constructions et l’environnement extérieur. Au cours de sa conférence TED, elle explique que les bâtisseurs de demain ” pourraient faire beaucoup plus que créer des bâtiments ” et “(…) aider à stabiliser cette planète que nous partageons tous”.

Pour bien comprendre le contexte de son combat, voici deux constats simples :

  • Actuellement 50% de la population mondiale vit dans les villes et en 2050, ce pourcentage passera à  70%.
  • Les métropoles métropoles occupent 2% de la surface terrestre et émettent 80% des effets de serre.

Parce que la concentration dans les villes est devenue un enjeu mondial majeur, cet engagement plaît à CFA et on ne peut que vous inciter à écouter la suite de sa réflexion dans la vidéo !

Parlons déménagement uberisé !

A l’heure de l’uberisation, le déménagement est un secteur en pleine révolution ! Plusieurs plateformes collaboratives peuvent vous permettre de l’organiser via “pair à pair” et moyennant contribution.

En premier lieu, sachez qu’il existe des sites qui prêtent main forte pour le transport des meubles et cartons tels que Mydemenageur.com ou Jemoove. Les mises en relation y sont gratuites ou payantes, c’est selon !

jemoove prend une commission de 10% qui traduit leur volonté de sécuriser les accords conclus et donc d’éviter les annulations de dernière minute… Grâce à un partenariat avec l’entreprise Souscritoo, ce dernier site s’occupe également de résilier vos abonnements d’électricité ou de gaz et de vous en souscrire de nouveaux.

Des cartons de seconde mains à moindre coût (10 euros) peuvent se trouver à l’association Carton plein.

Driiveme et Luckyloc permettent de leur côté de louer des utilitaires pour 1 euro, le tout sans être obligé de rendre le véhicule dans la ville où vous l’avez loué. Le principe est simple : au lieu de payer pour déplacer leurs véhicules d’une agence à l’autre, les loueurs professionnels proposent aux particuliers d’effectuer ces mêmes trajets moyennant cet euro symbolique. Tous les parcours ne sont pas disponibles ! Dans ce cas, sachez que les services de location de voitures entre particuliers tels que Drivy, Ouicar, et Koolicar disposent d’une offre d’utilitaire.

Pensez au groupage !

Dans le cas où vous auriez besoin de plus d’espace, Fretbay et Cotransportage proposent un service de groupage chez les transporteurs qui ont une superficie vide dans leurs camions. L’idée est de partager la place disponible et cette solution peut permettre une économie de 75% par rapport à un transporteur classique.

Enfin, si des meubles vous restent sur les bras une fois votre emménagement terminé, sachez que les plateformes Costockage, Ouistock ou encore Jestocke offrent des solutions de stockage chez les particuliers dans toutes les grandes villes de France !

Sponsoring trail sportif

CFA est heureuse d’avoir sponsorisé l’équipe de Boosta’raquettes lors du dernier Wintertrail qui s’est déroulé les 5 et 6 mars près d’Abondance. Bravo à l’équipe et retour en images sur leur périple !

Sponsoring Premiers de Cordée

CFA soutient depuis juin 2017 Premiers de Cordée. Cette association propose régulièrement des initiations sportives pour les enfants hospitalisés mais aussi des actions de sensibilisation au handicap à l’attention des scolaires, des collectivités et des entreprises. Nous vous livrons en quelques chiffres leurs actions et résultats :

présentation premiers de cordée

Le handicap est un thème qui nous est cher et à cet effet nous attachons une grande importance à l’accessibilité physique et le bien-être des personnes touchées par le handicap dans l’ensemble de nos programmes immobiliers. 

Renégociez votre prêt immobilier !

La hausse des taux renchérit le prix des crédits immobiliers. Bonne nouvelle cependant, en jouant sur leur niveau d’épargne, le choix de leur courtier ou leur contrat d’assurance, les emprunteurs peuvent réduire la facture en renégociant leur prêt. Une bonne nouvelle pour les emprunteurs alors que les taux des crédits immobiliers ont fini l’année 2016 en hausse et que cette tendance se poursuit en 2017.

Tour d’horizon des cinq solutions proposées :

1) Mettre en avant sa capacité d’épargne. Lors de la négociation d’un prêt, les banques regardent le revenu et l’apport de l’emprunteur. Une banque préfère en effet un client à petit revenu justifiant d’une capacité à épargner plutôt qu’un client à fort revenu mais sans effort d’épargne. Au-delà des revenus, c’est donc une situation budgétaire saine qui permet à l’emprunteur de négocier les meilleurs taux possibles.

2) Choisir un bon courtier. C’est un autre élément sur lequel un emprunteur peut jouer pour diminuer le coût total de son crédit. Certains courtiers non seulement ne facturent aucun frais de courtage mais négocient pour l’emprunteur l’exonération des frais de dossier auprès de la banque prêteuse. En négociant une délégation d’assurance, dispositif souvent peu utilisé, l’emprunteur peut réaliser jusqu’à 60% d’économie sur le coût total de l’assurance de son prêt et il peut également bénéficier d’une solution d’assurance adaptée à ses besoins. Dans le pire des cas, si l’emprunteur n’arrive pas à faire valoir ses droits, il peut accepter l’assurance de la banque et changer ensuite grâce à la loi Hamon, même si le dispositif reste encore difficile à actionner.

4) Négocier les termes de l’offre de prêt. Pour faire baisser le coût final de l’opération, l’emprunteur peut également négocier l’exonération des pénalités de remboursement anticipé et les conditions de transférabilité de son prêt. Cette dernière option permet de conserver les conditions de taux, d’assurance emprunteur et de garantie prévues dans le prêt immobilier initial pour l’acquisition d’une nouvelle résidence principale.

5) Souscrire un prêt aidé. Dernière solution pour réduire la facture : le recours à un prêt aidé comme le prêt à taux zéro (PTZ). Le PTZ est un prêt aidé par l’Etat, qui prend en charge les intérêts, et se rembourse sans intérêt (seule l’assurance est à la charge de l’emprunteur). Ce dispositif, plébiscité par les primo-accédants, a connu un important succès en 2016, avec une croissance du nombre de PTZ octroyés et des montants d’emprunts en hausse.